Du Parti des Sournois et de son néant

Les « socialistes » sont décidément de drôles d’oiseaux. Ah, ça, pour planer, ils planent ! Non contents de nous avoir volé le mot « gauche » pendant près de 5 ans tout en appliquant une politique de droite, voici que la panique et le désespoir les conduisent à des pratiques aussi viles qu’absurdes.

C’est que la peur les rend hystériques. Les élections présidentielles se profilent et que fabriquent nos chers députés « socialistes » ? Ils comptent, manœuvrent, trafiquent, recalculent, manigancent, combinent frénétiquement dans le dos du peuple qui les a élu. Vous connaissez comme moi l’étymologie du terme politique : la vie de la cité. Il faut croire que pour ces députés « socialistes », la vie de la cité se résume à une affaire de sièges et de conspirations, de messes basses et d’arrangements au détour d’un couloir orné de dorures. Mais lisez cet article de Marianne – peu suspect de bolchévisme mélenchoniste, convenons-en –, vous comprendrez mieux : http://www.marianne.net/terminer-au-moins-devant-melenchon-2017-dernier-objectif-desespere-elus-ps-100247358.html

Ils ont donc réduit la politique à ça. L’avenir du pays ? Pensez-donc ! Le plus important, c’est de ne pas finir derrière Mélenchon ! Telle est leur ligne, tel est le spectre qui les hante. Ils viendront ensuite pleurnicher en se demandant pourquoi les citoyens sont dégoûtés de la politique. Dégoûté, je l’étais – forcément, puisqu’ils sont dégoûtants – avant de comprendre qu’on peut non pas faire de la politique autrement, mais faire de la politique tout court. C’est-à-dire revenir à une idée noble de ce qu’elle est. Eux, ce n’est pas de la politique qu’ils font, c’est de la magouille, l’art de manier la calculette et de cirer des pompes. Le PS est devenu un Parti de Sournois.

Tout d’un coup, on ne les entend plus guère appeler à voter « utile » pour faire barrage à la droite et à l’extrême droite ! Parce qu’il se trouve que le vote « utile », c’est désormais nous et que tout le monde à bien compris, quinquennat désastreux à l’appui, l’immense et triste inutilité du PS.

Certains s’abaissent même à soutenir Macron, qui est aussi socialiste que je travaille chez Rothschild. Ainsi de Nicole Bricq, ex-ministre solférinienne devenue sénatrice (les joies de la Vè République !) qui ose déclarer sur Public Sénat : « Macron apparaît comme celui qui pourrait empêcher le face-à-face entre la droite et l’extrême droite ». Assertion parfaitement dénuée de sens, puisque Macron EST de droite ! Semez la confusion, il en restera toujours quelque chose… Belle contribution, là encore, à la vie de la cité.

Souvenons-nous que les « socialistes » ont durci les conditions d’accès à la présidentielle (réforme des parrainages) et souhaitent mettre fin à lenvoi des professions de foi aux électeurs, et l’on aura fait le tour de leur rapport pour le moins délicat à la notion de démocratie. Je pourrais en rajouter une couche en évoquant Montebourg et la bande des gais-lurons « frondeurs », mais ne tirons pas sur les ambulances. Une dernière flèche, néanmoins, ne doit pas épargner ceux qui appellent à voter Juppé à la primaire de la droite parce que, disent-ils, ce serait le « moins pire ». Sérieux, les gens.

Juppé Sarkozy JLM2017

Non seulement Juppé fera pire que Hollande qui a fait pire que Sarkozy, mais ce mec était Premier Ministre quand j’avais 8 ans. Il a fichu 2 millions de manifestants dans les rues et a eu, si j’en crois son casier judiciaire, amplement l’occasion de faire ses preuves. À peu près comme l’autre. Pourquoi aller se salir dans ces mécaniques trop bien huilées et particulièrement malodorantes ? Occupez-vous de voter à gauche au premier tour et au second, plutôt !

Le PS est un astre mort autour duquel gravitent des satellites éteints. Laissons-le à son néant et concluons sur une note que d’aucuns trouveront sans doute grandiloquente et utopique : à partir de maintenant, la politique sera insoumise ou ne sera plus.

phi-logo-franceinsoumise

Publicités

3 réflexions sur “Du Parti des Sournois et de son néant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s